EDITORIAL
LA MALAISIE FAIT SA PLACE SOUS LE SOLEIL AFRICAIN

Si la Chine reste le partenaire le plus en vue du continent, il n’en demeure pas moins que d’autres pays émergents de l’Asie jouent des coudes pour s’imposer dans un continent qui est considéré comme l’avenir de l’économie mondiale, de par l’importance de ses matières premières, mais aussi de la jeunesse de sa population. Discrète, mais pourtant incontournable, la Malaisie fait partie de ces nouveaux partenaires du continent africain.  

Sans chercher à se positionner en opposition frontale aux anciennes puissances coloniales ou aux États-Unis d’Amérique, comme peut le faire la Chine, sans envoyer des armées de travailleurs manuels au potentiel d’intégration faible, la Malaisie propose une autre forme de partenariat moins intrusif et ne bouleversant pas les équilibres sociaux ou le tissu productif local.

      POLITIQUE
ASHOK VASWANI L’INDO-GUINÉEN
Alors que l’on reproche aisément à la diaspora chinoise en Afrique d’être dans un entre-soi économique sans off rir d’opportunités aux travailleurs locaux, les investisseurs indiens ont toujours eu une approche diff érente. Appréciés par les pays africains pour leur capacité à créer des emplois dans le secteur privé, ils sont les moteurs d’une économie animée par d’autres valeurs, plus entrepreneuriales et plus en phase avec les standards de l’économie de marché.
      NEWSLETTER
Adresse E-Mail
    ECONOMIE

Grand dossier Brésil

Le Brésil est devenu la 6e puissance économique mondiale en 2012, dépassant ainsi le Royaume-Uni. Une performance qu’il doit à une croissance élevée, une économie diversifiée et un activisme international remarqué, tant en matière commerciale que diplomatique. Mais sur cet immense territoire, les inégalités perdurent et fragilisent l’entrée du pays dans le cercle des grandes économies développées.

Grand dossier Brésil

Le dynamisme et les solides perspectives économiques du pays incitent un nombre croissant d’Européens à tenter leur chance au Brésil, même s’il n’est pas aisé d’y obtenir un visa de travail. Toutefois, cette situation pourrait bien changer.

Grand dossier Brésil

Ses terres immenses, ses ressources naturelles et son agriculture expansive ont fait du plus grand pays d’Amérique latine un géant agricole, capable d’empiéter sur des puissances historiques comme l’Europe ou les États-Unis. Comment le Brésil est-il devenu la « ferme du monde » en une trentaine d’années ? Et le pays fait-il face aujourd’hui aux limites de son système ? Enquête.
S’il est un pays qui semble prendre son destin en main sans états d’âme, avec un sens pratique à toute épreuve, c’est bien le Kenya. Rien ne semble pouvoir arrêter sa politique résolument volontariste, ni les catastrophes, ni les attentats et les tensions sociales ou politiques, et encore moins les litiges fonciers… Tour d’horizon des points forts de ce vaste pays.
Enclavée au milieu de ses puissants voisins russes et chinois, la Mongolie est une terre presque incultivable, peuplée de quelque 2,7 millions d’habitants. Pourtant, depuis les années 2000, ses richesses minières en font un territoire très convoité, en particulier par la Chine qui compte bien remplacer la Russie dans son rôle de « grand-frère » dans la région.
Plus de soixante ans après avoir organisé la Coupe du monde de football, le Brésil s’apprête à accueillir coup sur coup les deux plus grands événements sportifs de la planète (Coupe du monde 2014 et Jeux olympiques 2016). Le pays du roi Pelé peut-il relever cet immense défi ? État des lieux à un peu plus de deux ans des premières festivités.
Au Tchad, le secteur industriel, et en particulier celui de l’agroalimentaire, était un domaine qui n’attirait naguère que l’État et les investisseurs privés étrangers. Cette situation est en train de changer. De plus en plus d’entrepreneurs tchadiens marquent leur présence à travers la création d’unités industrielles à taille humaine, ce qui correspond d’ailleurs bien à l’environnement socioculturel national. Au nombre de ces entreprises parties à la conquête de nouveaux espaces, la Société Industrielle de l’Agroalimentaire du Chari, une raison sociale porteuse de tout un projet : celui du développement de l’agroalimentaire local. Entretien avec son administrateur général, Brahim Ali Moussaie.
Après deux années de croissance à vitesse de croisière, le PIB turc va connaître un ralentissement en 2012. Il ne s’agit ni de surchauffe ni de récession, juste d’un retour sur terre. Pour cette année, les prévisions varient entre 2 % et 4 % de progression de la richesse nationale. Plus que par des contingences conjoncturelles qui ne sont certainement pas à négliger, comme la crise de la dette de l’Union européenne, la Turquie paie certaines de ses lacunes structurelles qui pénalisent la pérennité d’une croissance soutenue. Peut-être est-il l’heure, pour le gouvernement, de lancer le pays dans une nouvelle phase afin de gagner en compétitivité.
                 TECHNOLOGIES
CAP SUR LES ÉNERGIES RENOUVELABLES
Les changements politiques en cours au Moyen-Orient ont quelque peu occulté, aux yeux des médias occidentaux, le choc ressenti par les populations arabes lors de la catastrophe nucléaire de Fukushima, qui a renforcé la volonté politique d’une mutation progressive des énergies fossiles vers les énergies nouvelles.

Le Moyen-Orient s’affirme comme l’une des régions les plus innovantes et volontaires en la matière, notamment dans le golfe Persique.
  © Copyright Pays-Emergents.com, Aout 2011 - Tous droits réservés REFLEXION-CONNEXION  
  Pays Emergents - DWD Publications 233 rue St. Honoré 75001 Paris - France
  Tél : +33(6)06520800 E-mail: s.diawara@pays-emergents.com
  REGIE PUBLICITAIRE - Tarifs Régie Publicitaire
.