EDITORIAL
LA MALAISIE FAIT SA PLACE SOUS LE SOLEIL AFRICAIN

Si la Chine reste le partenaire le plus en vue du continent, il n’en demeure pas moins que d’autres pays émergents de l’Asie jouent des coudes pour s’imposer dans un continent qui est considéré comme l’avenir de l’économie mondiale, de par l’importance de ses matières premières, mais aussi de la jeunesse de sa population. Discrète, mais pourtant incontournable, la Malaisie fait partie de ces nouveaux partenaires du continent africain.  

Sans chercher à se positionner en opposition frontale aux anciennes puissances coloniales ou aux États-Unis d’Amérique, comme peut le faire la Chine, sans envoyer des armées de travailleurs manuels au potentiel d’intégration faible, la Malaisie propose une autre forme de partenariat moins intrusif et ne bouleversant pas les équilibres sociaux ou le tissu productif local.

      POLITIQUE
ASHOK VASWANI L’INDO-GUINÉEN
Alors que l’on reproche aisément à la diaspora chinoise en Afrique d’être dans un entre-soi économique sans off rir d’opportunités aux travailleurs locaux, les investisseurs indiens ont toujours eu une approche diff érente. Appréciés par les pays africains pour leur capacité à créer des emplois dans le secteur privé, ils sont les moteurs d’une économie animée par d’autres valeurs, plus entrepreneuriales et plus en phase avec les standards de l’économie de marché.
Angola
Retour sur l`histoire   
Bernard Derty      ©  PAYS-EMERGENTS.COM
Partager

Plus encore que l’Algérie pour la France, l’Angola a été pour le Portugal une colonie majeure.

Les Portugais y mettent le pied à la fin du XVe siècle alors que Christophe Colomb n’a pas encore « découvert » l’Amérique. Cette possession coloniale, la première pour un pays européen, sera le centre du plus grand trafic d’esclave du continent africain au bénéfice du Brésil.

La révolte éclate en 1962 en Angola. Pendant quatorze ans, le Portugal mènera la guerre dans ce pays, perdant plusieurs milliers d’hommes. Ce sont d’ailleurs les capitaines revenus d’Angola qui seront à l’origine du coup d’état qui a renversé la dictature de Salazar, en avril 1974, au Portugal, et de la « révolution des oeillets » pendant laquelle a eu lieu la décolonisation.

L’indépendance de l’Angola est proclamée en 1975, et les quatre cinquièmes des 500 000 ressortissants portugais quittent le pays. Commencent alors vingt-sept années d’une guerre civile qui a fait un demi-million de morts et a entraîné le déplacement de 4 millions de personnes. Trois grands mouvements d’indépendance se déchirent, aidés sur le terrain par les Cubains d’un côté, l’armée sud-africaine de l’autre, soutenus par les grandes puissances que sont l’URSS et les États-Unis.

Alimenté par les revenus provenant du trafic de diamants, le conflit s’éternise, et ne prend fin qu’en 2002. L’Angola en sort exsangue, l’agriculture et les transports ayant été presque entièrement détruits.
   ©   PAYS-EMERGENTS.COM  -  Pays émergents
                   AFRIQUE
RISQUE DE REVERS POUR LE PAYS
ANTITERRORISME
LA NÉCESSAIRE PRISE EN CHARGE DES RAPATRIÉS DE BANGUI
POLITIQUE
LA DIFFICILE RÉSOLUTION DE LA CRISE CENTRAFRICAINE
DIPLOMATIE
CINQ ANNÉES EN DENTS DE SCIE
DIPLOMATIE
On a réduit le déficit de huit points, cela ne s`était jamais fait
Entretien ABDALLAH NASSOUR - Président du Conseil Économique et social
                 TECHNOLOGIES
CAP SUR LES ÉNERGIES RENOUVELABLES
Les changements politiques en cours au Moyen-Orient ont quelque peu occulté, aux yeux des médias occidentaux, le choc ressenti par les populations arabes lors de la catastrophe nucléaire de Fukushima, qui a renforcé la volonté politique d’une mutation progressive des énergies fossiles vers les énergies nouvelles.

Le Moyen-Orient s’affirme comme l’une des régions les plus innovantes et volontaires en la matière, notamment dans le golfe Persique.
 
  © Copyright Pays-Emergents.com, Aout 2011 - Tous droits réservés REFLEXION-CONNEXION  
  Pays Emergents - DWD Publications 233 rue St. Honoré 75001 Paris - France
  Tél : +33(6)06520800 E-mail: s.diawara@pays-emergents.com
  REGIE PUBLICITAIRE - Tarifs Régie Publicitaire
.
Tchad, , Brésil, ,, , modèle, , coup d`Etat, démocratie, , corruption, , inégalités, , marché, soutien, , agricole, agro-business, ,chantier, suporters, ,SIAC, coopérative, , production laitière, ,croissance, promesses, , Réseau Voltaire, MI6, ,Mongolie, cuivre, ,minorités, bilinguisme, , économique, , développement, ,contrastes, développement économique, croissance démographique, , homophobie, société conservatrice, , acier, , écologiste, , groupe, ventes, ,art contemporain, marché de l\\\\\\\\\\\\\\\\`art, ,énergie, , autodidacte, , insécurité, assainissement, finances publiques, ,apartheid, potentiel économique, ,Afrique du Sud, , pays émergents, , ANC, Lonmin, , avocat, ,préservation, naturel, , territoire, , , coalition, bilan, plan d\\\\`urgence social, , radicalisation, clandestins, , débouchés, musulmans, ,Gabon, , infrastructures, , attractivité, , gouvernement, conventions, , , process, ,malaisie, outsider, chine, ,minorité chinoise, ,BDEAC, ,EUFOR, ,Bangui, ,Mali, AQMI, ,